L’Agence Parking Brussels en éternel rodage, Ixelles s’impatiente

Dysfonctionnements informatiques, pluie de redevances injustifiées, service clientèle dépassé, applications et horodateurs défectueux… les premiers mois de gestion du stationnement ixellois par l’agence régionale Parking.brussels ne se passent pas sans heurts. La Commune reçoit de nombreuses plaintes, souvent justifiées.

Depuis bientôt 6 mois, conformément à la loi et dans le cadre des décisions prises sous la précédente législature, la commune d’Ixelles a délégué la gestion du stationnement sur son territoire à l’Agence régionale Parking.brussels

Dysfonctionnements

Cet été, la commune a pris connaissance d’un dysfonctionnement majeur impactant la gestion du stationnement : les notifications de redevance de stationnement n’ont pas été envoyées par courrier durant plus de trois mois.

A l’origine de ce dysfonctionnement, des problèmes informatiques dans le transfert de données, en partie imputables au rodage d’un nouveau système de contrôle du stationnement, effectué notamment par des véhicules scanneurs.

20190405_143503 (2)

La scancar à Ixelles (c) YR

Tous ces changements, fruits des décisions du précédent Collège ixellois, s’accompagnent de la dématérialisation et, par conséquent, aucune notification n’est apposée sur le pare-brise d’un véhicule lorsque celui-ci n’est pas en ordre de stationnement.

A partir de début juillet, une fois le bug d’envoi des notifications partiellement résolu, les contrevenants ont donc reçu leurs redevances avec parfois plusieurs semaines de retard, et parfois en nombre très important. Parmi ceux-ci, les habitants n’ayant pas renouvelé leur carte de riverain et ignorant qu’ils n’étaient pas en ordre…

Le service clientèle de l’Agence submergé

Parallèlement, le service clientèle de Parking Brussels s’est révélé dépassé par le nombre de démarches des contrevenants, ne délivrant dès lors plus le service légitiment attendu par les citoyens, et ce par téléphone, par mail, mais également sur place à l’antenne de la rue Lesbroussart.

En moyenne, 150 mails sont traités chaque jour et 80 contestations sont gérées en direct via l’antenne de la rue Lesbroussart.  A l’heure actuelle, il resterait d’après Parking.brussels encore 4500 mails en attente de traitement ! 

Face à cette marée de plaintes, l’Agence a engagé du personnel supplémentaire, spécifiquement dédié à répondre à la situation de crise à Ixelles.

La Commune a demandé d’annuler une partie des amendes

La commune d’Ixelles a, dès qu’elle a eu connaissance de cette situation, demandé à parking.brussels d’appliquer des règles spécifiques d’annulation, afin que les citoyens ne paient pas pour l’incapacité de l’Agence à assurer un service digne de ce nom.

le 24 juillet 2019, un Comité d’accompagnement extraordinaire, organisé à la demande de la Commune, a décidé une limitation à 4 redevances par contrevenant dans les cas d’infractions (par exemple ne pas avoir payé son horodateur), et l’annulation totale de toutes les redevances dans le cas d’une carte de stationnement non renouvelée.

Par la suite, les délais d’envoi des redevances dépassaient malheureusement toujours le délai de paiement de 5 jours ! La Commune est une nouvelle fois intervenue afin d’annuler toutes les redevances pour lesquelles les notifications ont été envoyées avec un délai supérieur à 5 jours, sur base d’une contestation.

Au total, 13.027 redevances ont ainsi été annulées.

D’autres dysfonctionnements plus ponctuels sont également à déplorer (défaut de fonctionnement des applications smartphone, mais aussi de reconnaissance des zones de stationnement ou encore des plaques des usagers, etc.). Ceux-ci peuvent apparaître comme étant mineurs et liés au rodage de l’Agence et des nouveaux processus mis en place. Ils deviennent cependant inacceptables pour les Ixellois et les autres automobilistes de passage sur le territoire d’Ixelles étant donné la situation.

horodateur

(c) YR

Horodateurs défectueux

Dernière mauvaise surprise en date, l’Agence a procédé au mois d’août au remplacement de près de 300 horodateurs, dont un tiers ne permet pas de payer avec une carte de banque, voire ne fonctionne pas du tout.

La commune d’Ixelles dénonce l’incapacité de l’Agence à assurer le service qui lui a été délégué le 1er avril dernier.

Parking Brussels n’a pas suffisamment anticipé les problèmes générés par la reprise du stationnement sur Ixelles et la mise en place de nouvelles technologies et de nouveaux processus. La réactivité de l’Agence fait également défaut, alors que s’annonçaient des situations extrêmement délicates. Il est aujourd’hui difficile de défendre une politique de stationnement si le  cadre et la gestion ne sont pas irréprochables, et ici, malheureusement, nous en sommes très loin.

Le Collège d’Ixelles en appelle à la Ministre de la Mobilité pour remettre la gestion du stationnement à Ixelles en état de marche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :