9 mars 2020 : journée d’hommage à M. Akli Aissiou

Ce lundi 9 mars 2020, un hommage sera rendu à Monsieur Akli Aissiou, militant algérien assassiné à Ixelles il y a 60 ans. Un colloque à l’ULB et pose d’une plaque commémorative rue Longue Vie.

Akli Aissiou (Azeffoun 1928 – Ixelles 1960) était étudiant en médecine à l’Université Libre de Bruxelles. Akli Aissiou était responsable pour la Belgique de l’UGEMA (Union Générale des Étudiants Musulmans Algériens), organisation qui formait dans les capitales européennes les cadres de la future Algérie indépendante. Il était également militant de la Fédération de France du Front de Libération Nationale (FLN). Il fut assassiné rue Longue Vie n°10-12 à Ixelles le 9 mars 1960.

Ce lundi, une journée d’hommage à M. Aissiou sera organisée à l’Université Libre de Bruxelles par la Faculté des Lettres, Traduction et Communication.

Une plaque commémorative, offerte par l’Ambassade d’Algérie sera dévoilée à 10h30 devant son domicile de la rue Longue Vie n°10-12 en présence notamment de SE l’Ambassadeur d’Algérie en Belgique, de M. le Recteur de l’ULB et des autorités ixelloises. Au même moment, SE l’Ambassadeur de Belgique en Algérie déposera une gerbe au cimetière d’Alger.

hommage à akli aissiou affiche

Un assassinat signé par la « Main Rouge »

Les auteurs du crime étaient membres de la « Main Rouge« , un groupe armé français terroriste créé par des colons extrémistes. Les jours qui précédèrent l’acte, des agents de la Main Rouge furent repérés surveillant longuement les allées et venues des militants algériens rue Capitaine Crespel. Finalement, c’est à son domicile de la rue Longue Vie qu’ils assasinèrent Aissiou à l’aide d’une arme assez effrayante : une petite fléchette-harpon dissimulée dans la manche d’une veste et actionnée par un petit bouton dans la paume de la main (d’après Pierre Le Grève).

Lors de ses funérailles à Ixelles le 14 mars 1960 (voir photo à la Une prise avenue de l’Université), le cercueil de Akli Aissiou fut recouvert du drapeau algérien. C’est la première fois que ce drapeau fut déployé officiellement au grand jour en Europe.

Quelques jours plus tard, le 25 mars, deux professeurs belges furent également visés. Pierre Le Grève fut victime d’une tentative d’assassinat dont il réchappa. Georges Laperches fut tué à Liège par une machine infernale qui fit exploser son domicile.

 

C. Melnik, coordinateur des services secrets auprès du Premier ministre français M. Debré de 1959 à 1962, confia dans ses mémoires que Aissiou et le professeur belge avaient été éliminés pour « leurs opinions libérales pendant la guerre d’Algérie » (cité par PE Babin). 

 

Un intellectuel Ixellois

Akli Aissiou a sensibilisé l’opinion belge notamment en invitant le grand écrivain algérien Kateb Yacine chez lui et au théâtre Molière d’Ixelles.

Il fut en contact étroit avec de nombreuses personnalités intellectuelles bruxelloises (pour la plupart ixelloises) comme Marc Somerhausen (président du Conseil d’État en Belgique) et de grands juristes comme le Sénateur Henri Rolin, la professeure de droit international Paulette Pierson Maty, le ministre de l’Education Charles Moureaux (père de Serge et de Philippe), le futur sénateur et conseiller communal ixellois Roger Lallemand ou encore Robert Stéphane futur Administrateur général de la RTBF. Ces personnalités vont accueillir et soutenir les Algériens en exil.

Sources :

  • Paul-Emmanuel Babin (université de droit de Lille 2) et Guy Pervillé (université de Toulouse) qui donneront des conférences à l’ULB ce 9 mars 2020.
  • Le Front du Nord des Belges et la guerre d’Algérie, 29 octobre 2017, colloque Bibliothèque nationale d’Algerie.
  • Babzman.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :